fbpx

 



Depuis la fin du XIXème siècle, avec le développement de la chimie organique, les parfums peuvent être composés de matières naturelles mais aussi de synthèse.
La molécule de synthèse est une molécule issue la pétrochimie et qui a été artificiellement fabriquée par des procédés chimiques dont le but est d’imiter l’odeur d’une molécule naturelle ou de créer de nouvelles odeurs. L’arrivée de ces matières synthétiques a permis un incroyable développement de la parfumerie. 

La plupart des parfums que nous connaissons aujourd’hui sont majoritairement composés de molécules de synthèse, et cela pour différentes raisons : la première étant qu’en naturel, le parfumeur dispose d’environ 400 matières premières contre 4 000 si l’on ajoute les molécules de synthèse. Ces molécules synthétiques permettent donc une plus grande variété de senteurs. Par ailleurs, certaines odeurs sont impossibles à extraire de manière naturelle. C’est notamment le cas des fleurs muettes comme le jasmin, le muguet ou le lilas, des fleurs pourtant très odoriférantes mais dont la seule façon d’extraire leurs odeurs est de les reconstituer en passant par la synthèse. Selon les cas, le parfumeur peut ainsi reconstituer ces odeurs en mélangeant plusieurs ingrédients.


Aujourd’hui, difficile d’apporter une réponse à la question nature ou synthèse ?
Il s’agit plutôt de choix lié à nos valeurs, c’est pour cette raison qu’avec Virevolte, nous avons choisi de travailler qu’avec des matières premières naturelles et sensorielles.

En savoir plus sur nos parfums naturels, élaborés dans le respect de la santé et de la vie.

Découvrez chacune de nos fragrances, Noir Délit, Orée Dorée, Rose Métamorphose et Vert Désert.