fbpx

 



Entre une eau de Cologne, une eau de toilette, une eau de parfum ou parfum, il est parfois difficile de s’y retrouver et encore plus de choisir. Mais alors quelles sont les différences entre ces types de fragrances ?


Finalement, le concentré de parfum pur est un corps gras et ne s’évapore que mélangé à de l’alcool. Tout est alors question de concentration et de dilution du parfum dans l’alcool. Il n’y a pas de législation concernant le dosage mais des usages…

Le parfum, le plus concentré
En haut de l’échelle on retrouve le parfum avec une concentration à hauteur de 20 à 40%. L’essence la plus noble et également la plus onéreuse, celle -ci s’applique sur la peau souvent en petite quantité et sa tenue sur la peau dure toute la journée. Ce type de parfum est relativement rare et s’efface au profit de l’eau de parfum.

L’eau de parfum, riche et puissante
L’eau de parfum, plus courante, a une concentration entre 13 et 20%. Ses notes de cœur et de fond sont importantes, sa tenue et diffusion, riche et puissante. L’eau de parfum restera sur votre peau tout au long de la journée.

L’eau de toilette, légère et subtile
L’eau de toilette, plus subtile et légère que l’eau de parfum, elle possède une concentration allant de 8 à 12%. C’est un parfum que l’on porte au quotidien, idéalement l’été. Sa concentration en parfum étant plus faible, sa tenue sur la peau est plus courte.

L’eau de Cologne, légère et rafraichissante
L’eau de Cologne est une eau fraiche et légère avec une concentration de parfum très faible allant de 3 à 5%. Principalement élaborée autour de notes hespéridés, fruitées ou florales, l’eau de Cologne ne reste pas longtemps sur la peau, et du fait de sa faible concentration en parfum, elle reste la moins chère du marché. C’est l’idéal pour se rafraichir plusieurs fois pendant les journées chaudes de l’été.